Un défi pour commencer l’aventure

Tout d’abord, je me présente: je m’appelle Mélanie, j’ai 28 ans.

Je m’intéresse depuis 7 ans au développement de soi, bien que j’ai depuis toujours une sensibilité au rapport que l’on a avec soi et les autres. Et cela fait 5 ans que j’agis, ne me contentant plus uniquement de lire, de réfléchir. Ces années m’ont permises d’avancer et de m’épanouir de plus en plus.

J’ai décidé d’aller plus loin avec ce blog, et ce défi.

Qui suis-je?

J’ai eu une vie d’ado normale, avec ses hauts et ses bas, ses épreuves, ses joies. Confrontée à la différence, à mon image, ma corpulence, puis aux questionnements sur mon métier et donc ma vie future.

Ces questionnements intérieurs nous confrontent aux autres et nous aident à grandir. Cependant, chez moi, cela a plutôt mis en valeur ce fossé entre ce qu’on me renvoi, ce qu’on me propose; et moi, mes envies, mes émotions. Je cumulais un manque d’estime de moi, une image à gérer, et un métier épanouissant à trouver dans un étalage de voies « sérieuses » et barbantes. Je ne trouvais pas ma place. Et avec ça, s’insurgeait mon âme rebelle contre les dissonances, l’injustice, l’absurdité parfois des situations. Oui je vivais mes émotions à fleur de peau, haha!

J’ai beaucoup travaillé sur moi, de différentes manières, je me suis prise en main au niveau de ma santé et mon physique, j’ai petit à petit réussi à me faire ma place en milieu professionnel, avec mon caractère, mon style. Avec le recul, je me rends compte que c’est plutôt une réussite, même si je n’en avais pas conscience sur le moment.

Aujourd’hui, je suis beaucoup plus épanouie. Je me considère comme une personne globalement heureuse, arrivant assez bien a gérer sa vie, ses émotions, et les épreuves qui arrivent parfois. Cependant je peux aller plus loin vers le bien-être, le bonheur. Je sais qu’il y a encore des émotions à guérir, des réactions à comprendre. Bref, je grandis encore. Nous grandissons tous chaque jour. Alors autant le faire vers le positif, non?

Après 7 ans de réflexions, de connaissances apprises au cours de mes lectures, séminaires, formations, discussions, je vois les choses d’une manière plus large, et surtout, au présent. Ce blog est la concrétisation de ma volonté de partager et aider celles et ceux qui le souhaitent, à aller vers un mieux-être global.

Quel est ce défi?

Le défi que je me lance est de publier toutes les semaines pendant 6 mois, un article sur mes prises de conscience, sur mon rapport à moi et les autres.

La nouvelle année arrive, c’est donc le moment idéal. Et dans 6 mois, c’est mon anniversaire. C’est le cadeau que je m’offre 🙂 .

Pourquoi ce défi?

Ce défi est pour moi une occasion d’aller plus loin, et surtout une manière de ne plus procrastiner, car même s’il faut laisser le temps au temps, parfois on le laisse un peu trop couler! De l’action découlent les résultats, une motivation supplémentaire me poussera à agir d’avantages. Et surtout, c’est une belle manière de débuter cette aventure du blog.

Comment vais-je nourrir ma réflexion?

Je travaille beaucoup avec des vidéos de développement sur internet, des livres que je lis, des conversations avec des personnes ouvertes. On apprends toujours, de tout et tout le monde. J’aurais l’occasion, au fil des articles, de vous parler de mes sources d’inspirations, aussi variées qu’originales parfois.

C’est parti…

Pour donner le mot de la fin, et lancer le défi, je vous dirais simplement: restez ouverts, bienveillants, et souriez!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

2 Replies to “Un défi pour commencer l’aventure”

  1. J’aime beaucoup l’idée de ton défi, j’ai hâte de lire tes articles et de découvrir tes sources d’inspirations, tu vas nous en apprendre beaucoup et ça c’est chouette ! Je serai au rendez-vous 🙂

    1. Merci à toi Sylvia,
      j’espère apporter des choses oui. En tout cas je fais et ferais de mon mieux.

      Tes mots sont un super encouragement!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.