#21 – 3 raisons de s’en ficher des autres

Eh ouais, cette fois, on y va, on se lâche et on kiffe. Trop souvent le regard, l’avis des autres nous freinent, ou influe notre propre vision. Tout le monde connaît ça et pourtant ça nous pourri! Alors je vous propose un petit débrief de mes pensées sur le sujet. Parce que c’est le moment, parce que je suis dans une phase ou je laisse beaucoup de choses de coté, et parce que je me dis  qu’un booste de motivation ça fait du bien. Alors accrochez-vous mes loulous, j’annonce: je laisse parler mon cœur, mon âme, mes tripes, yuh!

Le risque de se laisser aller à leur vision

Les autres, nos amis, notre famille, nos collègues, les gens… bref toutes ces personnes qui nous entourent peuvent être de telles sources de bonheur, de soutien, de partage. Leurs avis peuvent nous aider à avancer. Oui les autres sont un cadeau parfois. Mais il arrive que même s’ils vous parlent avec leur cœur, cela ne vous soit pas bénéfique. Car je vous le rappelle, nous parlons et agissons chacun selon nos filtres, selon notre point de vue. Même si nous pouvons faire preuve d’ouverture et d’empathie, qui sommes-nous pour savoir ce qui est le mieux pour autrui? Bien sûr, ceci est à prendre avec des nuances. Ce que j’essaye de vous dire, c’est que les avis des autres ne sont de que des avis. Ils peuvent être de bons conseils, mais au fond, cela nous oriente selon leurs points de vue, qu’on soit d’accord avec eux ou pas.

avis moi autres heureux

Et nous dans tout ça? Oui, nous pouvons être perdu dans les choix, dans nos pensées. Mais en fin de compte, c’est de nous dont il s’agit. Donc ne serait-il pas judicieux de puiser en nous pour savoir quoi faire? Et je ne parle pas forcément des grandes décisions: nous sommes amenés dans notre quotidien à nous questionner sur l’attitude à adopter, sur la meilleure façon de penser à avoir, sur la manière de voir les choses. En fin de compte, quand est-on vraiment librement nous-même? La pression sociale…, oui je sais. Oui mais non. Ce que vous dit c’est de ne pas vous oublier, d’écouter votre voix qui elle, sait ce qu’elle veut, même si à priori vous ne l’entendez pas, ou si elle vous paraît insensée.

Je vous pose une question: à vivre selon le point de vue des autres, est-on vraiment nous-mêmes? Et si nous ne sommes pas vraiment nous-mêmes, pouvons-nous être heureux?

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse en fait.

La vraie réponse pour vous, c’est la vôtre. Et elle est valable ici et maintenant, car nous évoluons tous.

Prenez également garde au fait de ne pas vous braquer complètement: le but n’est pas de vivre en hermite loin de tout. Vivre avec les autres est un art propre à chacun, mais le métriser est source d’immense joie, de plaisir, d’opportunités de grandir, et est un grand partage d’amour. Le truc c’est de placer les choses à leur place, et de leur donner l’importance qui nous paraît la plus juste. Parfois se référer aux autres est un cocon dans notre manque d’assurance, parfois c’est une prison dans notre besoin d’émancipation.  Alors respectez-vous, et trouvez la force et le courage d’oser être vous-même, pour toucher du doigt le bonheur d’être. Tout simplement.

avis moi autres heureux

C’est votre vie

Etre, une notion profonde et large de sens. Une question qui a donné mal à la tête aux plus grands philosophes Smile  Enfin je pense. En fait, être c’est quoi?

A mon sens, être, c’est penser, agir et rayonner ce que nous sommes au plus profond et dans notre plus belle vérité propre.

C’est une définition personnelle. Ceci implique donc d’être au clair avec qui nous sommes, nos aspirations, nos actes. Le premier pas étant de ne plus se laisser influencer de manière négative par l’avis es autres. Là où ça coince, c’est ce fameux regard, c’est oser faire, assumer de faire, même si cela n’est pas validé, vraiment ou en apparence. Oui c’est difficile, c’est d’ailleurs une grande barrière.

avis moi autres heureux

Parfois, nous supposons que cela ne sera pas accueilli. Dans ce cas, un booste de motivation, et la confrontation à la réalité, mêlée de psychologie et de douceur pourrons repousser cette limite fictive. Mais il arrive que nos aspirations ne soient pas acceptées, et là, j’en conviens, c’est plus dur. Il s’agit alors de faire la différence dans les raisons du refus. Je veux dire: si c’est la jalousie qui parle, n’y prêtez pas attention. Si ce sont les peurs, montrez qu’elle n’est pas rationnelle, ou que vous gêrez la situation. S’il s’agit de fonctionnement traditionnel, montrez que cela ne remet pas en cause les croyances des personnes qui vous entourent, mais que vous avez simplement de faire autrement. Et que cela n’est pas mal parce que différent.

De tout temps, l’être humain est confronté aux autres, et s’en retrouve limité. Certains osent se révéler et en payent le prix. Mais je pense qu’aujourd’hui, nous avons la chance d’être dans un monde qui bouge, un monde capable d’évoluer, de faire preuve de souplesse, et d’encourager les manière de penser différence, si tant est qu’elle est bienveillante et respectueuse. Je veux die, notre Histoire est remplie de monarchies, de guerres, de fonctionnements totalitaires. Nous sommes bien conscient que des choses doivent changer non?

Et puis au fond, c’est votre vie ou la leur? Votre vie, vous l’avez gagnée à la naissance, pas la peine d’en payer le prix quotidiennement. Vous êtes en vie nom d’un chien! Est-ce pour être malheureux? Dans ce cas à quoi bon? Cherchez votre bonheur et vivez-le! Vivez, explorez, riez, savourez, osez, dépassez, découvrez… Faites de votre vie un chef d’œuvre: le vôtre. C’est votre vie quoi…

avis moi autres heureux

Pour vibrer, rayonner, et vivre avec plus de légèreté

Avez-vous déjà vu une personne, parfaitement bien avec elle-même, et faisant ce qui l’a fait vibrer? Ne trouvez-vous pas qu’elle dégage une sérénité, un bien-être, une confiance, et de la joie? Cet état ressemble à la perfection. Le paradis. Alors, ça c’est ce que l’on voit. Ne nous leurrons pas, cette personne vit des peines, des doutes, dépassent des peurs, des obstacles, a des coups de mou, des baisses de motivation. Oui comme vous, comme moi. Mais en fait, lorsqu’on agit en accord avec qui nous sommes, il y a tellement de poids que nous laissons derrière nous, des poids inutiles qui de toutes façon ne nous conviennent pas. cela facilite grandement notre propre gestion. De plus, être qui l’on veut et faire ce que l’on veut, nous donne une assurance, une confiance en nous et dans la vie. Des concepts qui soutiennent et aident à passer les cap difficiles.

Cet état d’esprit permet d’avoir l’ouverture nécessaire à prendre les choses comme elles sont, ou même de manière positives. Même lorsque nos plans volent en éclat. Cette confiance aide à apporter le calme et donc avoir un esprit lucide sur les choses.

avis moi autres heureux

Se débarrasser des doutes et être librement qui nous sommes nous connecte aussi directement à nous, notre âme, notre âme d’enfant, appelez cela comme cela vous plait. C’est faire les choses que nous voulons, avec une spontanéité et une joie si simple, si profonde que nous en sommes constamment transporté dans un élan de positivité. Les peurs d’échec, de regards ne nous touchent même pas ou à peine: être porté par le plaisir de faire nous vide la tête de l’inutile. Et qu’est-ce qu’on se sent bien après. Car la fierté de l’avoir fait est là, malgré tout, même si je parle d’une simplicité.

Car oui, c’est simple mais c’est pas simple. Lorsque nous sommes dans ces états de “bien”, l’absence de blocages mentaux rendent les choses plus faciles. Mais soyons clair: être dans ce fameux état n’est pas toujours aisé, surtout dans un quotidien bien rempli. C’est pourquoi je vous invite à travailler cela. Et je vous vois venir: “elle est mignonne hein, si si, mais on fait comment?” Hahaaaa et bien je vous avoue que cela m’inspire. De manière général, je vous dirais: prenez du recul, prenez le temps de vous reconnecter à vous-même (méditation, activité personnelle…), et respirez! Mais en fait, c’est vrai, c’est pas évident, et c’est propre à chacun. J’en parle un peu dans mon e-book que je vous propose gratuitement. Mais, c’est à creuser… Je laisse mariner et vous partage le résultat dès que c’est prêt Smile Oui vous avez eu droit à une étincelle d’inspiration en direct ^^. C’est ça aussi, se laisser aller et faire ce que l’on aime: ça nous stimule et c’est un pur bonheur!

Alors restez bienveillants, ouverts, et souriez!!

avis moi autres heureux

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.