#14 Vivre un challenge partie 2/2

Ca y est, après tant de préparations, d’attente, de stress, de prévisions, de visualisations, arrive le jour J: le jour du challenge. Et avec lui… son lot d’émotions, de contre temps, de kiffe…

Je vous partage mon expérience, mais sans doute que la plupart s’y retrouverons. Mon challenge était de chanter devant un public pour la première fois, après 3-4 mois de cours seulement. Let’s go

Les dernières heures

inquiétude angoisse trac défi challenge

Alors la veille du challenge certains stressent déjà, d’autres pas… en apparence. Les quelques heures qui précèdent le moment, la pression commence à monter, on peut être un peu plus nerveux, un peu plus irritable. C’est subtil parfois. On a des actes manqués, des maladresses, des petits bobos. Pour ma part je me suis brulé les doigts, et je commençais à avoir mal à la gorge. Pratique n’est-ce pas? De manière générale, je pense que nous avons tous des contre temps avant le moment crucial. Et là… il faut les gérer.

Cela demande de se recentrer tout d’abord, pour se concentrer, prendre du recul, ne pas laisser les émotions prendre le dessus. Car la vie étant bien faite, évidemment, ces contre temps, ne font que rajouter du stress et c’est l’ascension de l’angoisse clip_image002. Mais non, c’est là que la positivité, le travail sur soi à toute son importance. Respiration, calme…. Puis on active le cerveau pour trouver des solutions. Petit cachet si mal de tete, bonbons au miel pour moi, … Bref, les contre temps, ça se gère et c’est normal. Il est rare, quoi que possible, que tout se passe sans aucun soucis. Ca fait partie du jeu.

Puis le temps passe, et nous voilà à quelques minutes du moment. Evidemment, je n’énumèrerais pas les différents états possible, car ils sont aussi différents que nous sommes de personnes. Mais ne nous en cachons pas: ce n’est pas agréable. Le trac, ce petit mot tout mignon, nous rends la vie dure. Et nous avons l’impression que le ciel va nous tomber sur la tête!

Durant ces moments, notre entourage est très important, il nous aidera à nous calmer, à rationnaliser, nous canaliser, nous dorloter, nous faire rire…. Bref, à ce moment-là, c’est un travail d’équipe. Il est important de s’entourer. Et même si vos proches ne comprennent pas votre choix, vos envies, parfois il suffit simplement qu’ils soient là, qu’ils acceptent quand même de vous soutenir, car lorsqu’on aime quelqu’un, on peut être là pour l’encourager, même si on n’est pas dans le même “délire”. Si en plus il n’y a pas de compétition, mais juste le plaisir de se dépasser à ce moment-là, c’est royal.

Et quand enfin, arrive le moment, et bien, vous pouvez trembler comme une feuille, avoir des nausées, avoir la tête qui résonne…. pas d’excuse, un coup de pied aux fesses et c’est parti! Souvent, le meilleur moyen de dépasser le trac, c’est d’y aller.

Le moment, le challenge en action

défi challenge trac

On est lancé, les premiers pas, les premiers instants. L’action nous aide, parfois on passe en pilote automatique. En général, on se prépare tellement bien avant, que même si le trou de mémoire, le fameux “blanc” arrive, le mode pilote automatique se mets en marche, et yuh! On rentre en soi, et on fait. L’action a ce coté magique qui prends notre attention et réduit la peur. Enfin le plus souvent. Et lorsque nous voyons que nos actes sont bons, nous prenons confiance, nous continuons avec plus d’assurance, et de plaisir. Car ce mot est très important!

Oui ce moment, nous l’avons attendu, alors autant prendre du plaisir!! Si c’est possible clip_image002[1]

Tirer le positif, c’est la clé, surtout en cas de couac, de ratés, petits ou grands. Ca arrive, et ce n’est pas grave, on respire, on se recentre et on reprends, on corrige si on peut et sinon, on con-ti-nue! Souvent, cette attitude d’aller en avant est appréciée, et montre que l’on est sûr de nous, et qu’on est pro. Nous sommes humains, et l’erreur est possible. Donc ne pas en faire un plat.

En plus, vous savez quoi? Il se pourrait très bien que personne ne remarque toutes les petits défauts que vous avez repérés. Vraiment! Pour ma part, ma prof, qui était devant moi, au premier rang, n’a pas vu mes jambes trembler, mes mains qui en faisaient de même, et ne trouvais pas que mes notes étaient fausses. Alors que dans ma tête ça cogitais.

Alors… détendez-vous! Et faite trembler la baraque!

Après le challenge

arrivée réussite défi challenge

Eh oui, très vite arrive le moment ou nous terminons. On pose le dernier acte, le dernier mot. On est soulagé, déçu, enthousiaste, gonflé à bloc (merci l’adrénaline), abattu…. Bref, tout un panel d’émotions peut venir à nous, en fonction du déroulement du challenge. Selon notre situation, nous avons un retour, dans mon cas, les applaudissements, dans d’autres cas, ce sera des remarques d’un jury, une réponse d’une banque, d’un client… Chose importante, et que m’a dit ma prof “accueille”. Ouep, moi j’avais envie de partir vite vite me rassoir! Mais c’est vrai, il est important de recevoir le retour, quel qu’il soit. Positif, il nous aidera à aller plus loin avec d’avantages de confiance. Négatif, il sera un apprentissage qui aidera à s’améliorer.

Ce retour est une excellente source d’information, mais aussi une réponse à tout le travail et la prestation accomplie. Il est important de recevoir ce qu’on a donné. Et si ce retour nous touche, de chercher à comprendre pourquoi. Tiens, je vais sans doute vous écrire le prochain article sur ce sujet: concernant ma difficulté à recevoir des applaudissements, mmmh cela devrait parler à plus d’un.  Là encore, vos proches et les personnes impactent votre défi, ils vous aurons vu d’une manière toute autre que vous n’imaginez. Souvent on se rabaisse, mais croyez-moi, on montre une autre image. Car quelqu’un qui entreprend quelque chose, c’est quelqu’un qui ose, qui fait dans un certain domaine. Et même si parfois cela est jalousé ou critiqué, souvent, oser est apprécié voir admiré.

Alors prenez confiance, osez et kiffez bordel!!

Restez ouverts, bienveillants, et souriez, vous le valez bien clip_image002[2]

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.